« Cactus Orchidée » d’Emma Casanove, un merveilleux hymne à l’amitié et à la découverte de soi, par delà la logique et les convenances sociales

Dans le cadre de mes sérieuses résolutions pour une année 2018 déjà bien entamée, mais encore loin d’avoir trahi le gros de ses secrets, j’ai décidé de me remettre à alimenter de mes nouveaux écrits à la fois le présent blog, ainsi que son frère jumeau sur Blogger, la plateforme de Google. Et pour l’heure, je commencerai par republier ma critique initialement postée sur Amazon / Kindle, au sujet de la première nouvelle en date d’Emma Casanove, écrivaine aux origines et aux influences multiples que je suis avec beaucoup d’intérêt sur Facebook et Twitter depuis quelques années, parue à l’automne 2012 aux éditions Chloé des Lys

Couverture de l'ouvrage Cactus Orchidée d'Emma Casanove

Tout commence par une relation a priori impossible parce que contraire aux conventions, aux exigences sociales, par une amitié forte, de plus en plus passionnelle entre deux êtres tellement plus insondables et à fleur de peau qu’il n’y paraît. D’une part, il y a Zoé, 40 ans, professeur d’espagnol fraîchement nommée directrice de sa fac, mère de famille dont l’hyperactivité, la réussite, le souci d’exemplarité et de perfection sont paradoxalement à l’image des doutes et de l’insatisfaction qui la rongent de l’intérieur ; et de l’autre, Thomas, 20 ans, l’un de ses nombreux étudiants, dont le vécu parfois aux confins de l’inavouable, les non-dits, et le cheminement psychique ne cessent de tendre à Zoé le miroir de ses propres questionnements. De leur complicité et de la complexité de ces liens, scrutés, jugés, discrètement moqués ou jalousés de toutes parts, naîtront des échanges fusionnels, parfois d’une violence et d’une sincérité d’autant plus inouïes que chacun de ces deux personnages se révèle alors à l’autre et à lui-même dans ce qu’il a de plus irrationnel…

Ce livre étant avant tout à l’image de la vie, avec ses trajectoires rarement rectilignes ou son lot de rebondissements spectaculaires auxquels le destin arrache les protagonistes de justesse, mais si bien écrit, si captivant que le suspense demeure intact jusqu’à la dernière phrase, cette amitié durera jusqu’à ce que Thomas découvre un secret qu’il n’aurait même jamais imaginé enfoui dans les tréfonds de son corps, et que Zoé, pour sa part, manque de porter le coup de grâce à son couple… À moins que leurs chemins ne se recroisent aux antipodes, et fassent un jour l’objet d’une suite… ???

Par ce tout premier ouvrage, publié il y a déjà plus de cinq ans, certes, mais qui n’a assurément pris aucune ride, Emma Casanove nous livre donc ici une émouvante et passionnante histoire, toujours agrémentée de très intéressantes réflexions sur la vie, l’amour ou la frontière entre celui-ci et l’amitié, enrichi de très fines description du monde intérieur de Zoé et Thomas, avec tout ce que cela suppose de tourments de leurs âmes en quête de nouveaux repères ! Un livre qui m’a vraiment bouleversé, que je vous conseille donc chaleureusement, et qui me donne bien envie d’en lire d’autres, de la même autrice:-)

Pour de plus amples renseignements sur Emma Casanove, notamment ses autres ouvrages et les moyens de vous les procurer dans le format de votre choix, le cas échéant, ou pour suivre tout simplement son actualité en-dehors des habituels réseaux sociaux, rendez-vous sur son site, emmacasanove.fr🙂

Christian Knoll

Explorateur d'idées, de sentiments, de mots et de musiques, amateur d'échanges et de voyages, je propose à vos méninges et à votre coeur de m'accompagner sur les autoroutes de l'information, de la communication, du langage et des arts !

Étiquettes : ,

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s